Le grand dictionnaire des malaises et des maladies ( Jacques Martel)


NOTRE CORPS NOUS PARLE par l’intermédiaire de nos MAUX, DOULEURS, inconforts du quotidien. CORPS et PSYCHE sont intimement LIES et reflètent l’état de l’un et de l’autre parfaitement.

L’ouvrage de Jacques Martel est une invitation à écouter, accueillir et tenter de déchiffrer ce qui a du mal à se dire ou à se conscientiser et qui par conséquent se manifeste et s’exprime par le biais de nos maladies.

Ce qui ne peut s’exprimer par les mots trouve une manière de s’exprimer par “ nos maux”. Plusieurs auteurs ont rédigé des ouvrages sur le sujet : Christian Flèche, Salomon Sellam, Gérard Athias et bien d’autres.

Pour ma part cela fait une dizaine d’années que je me suis intéressée à ce sujet. Cette approche m’a été bénéfique et libératrice sur bien des plans de ma vie, c’est pourquoi je vous en parle aujourd’hui. J’ai foi en la capacité d’autoguérison présente en chacun de nous et je crois en une prise en charge responsable, active, globale,naturelle de nos maux du quotidien. La nature est bien faite.

De nos jours, notre attention (de par les médias notamment) est dirigée et axée sur l’extérieur : les causes extérieures, les remèdes extérieurs. Cet ouvrage est une invitation à un retour à soi, à son intériorité. Une invitation à oser regarder honnêtement notre vie sur tous les plans et à oser constater les besoins conscients et inconscients insatisfaits et notre part de responsabilité dans ce que nous subissons sur quelque plan que ce soit. Nous sommes Maîtres de nos vies tous autant que nous sommes, que nous en soyons conscients ou pas. Pourquoi ne pas essayer d’ être consciemment, volontairement et activement responsables de nos vies, de notre santé, de notre bien-être ?

Posts récents