Méditation 24 Septembre 2018


Ne t’en veux pas si tu n’as pas su, n’as pas pu t’exprimer, oser, t’affirmer, te respecter, te faire respecter. Tu as fais du mieux que tu pouvais quoi qu’il en soit. A l’époque, tu n’avais peut-être pas la clé pour tout dénouer. Rien ne sert de se morfondre, de culpabiliser pour ce qui a été. Tire leçons du passé. Valorise les enseignements donnés par tes expériences passées. Avance ainsi plus à même de gérer ce qui s’en vient à toi, les gens, les lieux, les situations que tu côtoies. Ne laisse pas le passé définir ta vie. Tu as le choix aujourd’hui de définir : « Je suis ». Profite pleinement de chaque instant qui se présente à toi. Profite maintenant de ce qui te fait du bien à toi. Tu verras qu’en définitive, cela bénéficiera à tout ce qui est, que tu deviendras source de bienfaits pour toi et tout ce qui est.

(Merci de partager ce texte à condition d'en conserver l'intégralité et de mentionner l'auteure : Christelle Laï-King, www.christellelaiking.com)

Posts récents